Les pompiers et les centres d’appels urgents recrutent

Centre d'appels urgents
Services incendie
Recrutement
Contact pour la presse: 
Ophélie Boffa

Les zones de secours cherchent 608 pompiers volontaires et les centres d’appels urgents 112 et 101 recrutent des calltakers à Bruxelles et à Liège. Les festivités du 21 juillet représentent une occasion unique pour rencontrer ces professionnels des services de secours et leur poser en direct des questions sur leur métier. Au sein du « Village sécurité » de l’Intérieur installé au Sablon, les personnes à la recherche d’un emploi au service des autres seront accueillies dans les tentes 112 et Pompiers.

Les centres d’appels urgents 112 recrutent des calltakers à Bruxelles et à Liège

Jusqu'au 16 août 2016, les personnes intéressées peuvent s'inscrire à une procédure de sélection pour calltakers francophones avec des connaissances du néerlandais pour Bruxelles, des calltakers néerlandophones avec des connaissances du français pour Bruxelles, des calltakers francophones avec des connaissances de l'allemand pour Liège, ainsi que des calltakers de langue allemande avec des connaissances du français pour Liège.
Le Service Public Fédéral Intérieur organise chaque année des procédures de sélection pour de nouveaux calltakers pour les centres d'appels urgents 112 (pompiers et aide médicale urgente) et 101 (police). Le calltaker répond aux appels de citoyens en détresse et les rassure. Il rassemble les informations nécessaires à l'aide d'un certain nombre de questions et les transmet ensuite via ordinateur aux services de secours sur le terrain.
Consultez régulièrement le site du Selor si vous pensez que le métier de calltaker est fait pour vous. Pour plus d’informations sur le 112, surfez sur www.112.be.

Les zones de secours cherchent 608 pompiers volontaires

Les zones de secours cherchent, cette année encore, au moins 410 pompiers volontaires en Flandre et 198 en Wallonie. Pour pouvoir postuler dans une zone de secours, il faut décrocher le Certificat d'Aptitude Fédéral (CAF). Celui-ci a été introduit le 1er janvier 2015 dans le cadre de la réforme des pompiers, afin d'uniformiser le niveau de base de tous les sapeurs-pompiers sur l'ensemble du territoire belge. Pour obtenir le CAF, il faut présenter les épreuves d'aptitude fédérales, qui se composent d'une série de questions de connaissances, d'un test d'habileté manuelle et d'épreuves physiques. Les différentes écoles du feu de Belgique organisent des épreuves d'aptitude fédérales tout au long de l'année. Les dates de ces épreuves sont disponibles sur le site www.jedevienspompier.be.

Retrouvez les pompiers et les calltakers 112 sur la place du Grand Sablon (face à l’Eglise), le 21 juillet 2016 de 10h à 18h.

ophelie.boffa@ibz.fgov.be