Terrorisme : la police et les pompiers s'entraînent ensemble

Services incendie
Formations
Contact pour la presse: 
Eva Burm

La semaine passée, le Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile (KCCE) et l'Académie nationale de police (ANPA) ont organisé une formation pilote pour 12 sapeurs-pompiers et 2 officiers du service d'incendie de Bruxelles. Ils constitueront le premier “Casualty Extraction Team” (CET) de Belgique. Ces équipes s'inspirent des exemples londoniens et français, où des équipes similaires existent déjà.
 
Les Casualty Extraction Teams (CET) seront mobilisés lors d’attentats afin d'évacuer les victimes de manière sécurisée mais plus rapide et, ainsi, d’accroître les chances de survie des blessés. Le Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile (KCCE) fait l'acquisition de tenues de sécurité adaptées pour ces équipes, telles que des gilets pare-balles et des casques, qui leur permettront d'accéder aux lieux d'intervention plus rapidement que les autres services de secours.
 
Cette formation pilote repose sur un mélange de théorie et de pratique  dispensé par l'Académie nationale de police, des experts pompiers du KCCE et des instructeurs de PIVO (Provinciaal Instituut voor Vorming en Opleiding). En outre, le cours a été élaboré avec la participation du SEDEE (Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs) et de la composante médicale de la Défense.
La future équipe CET des pompiers de Bruxelles suit d'abord un cours approfondi "Terror Awareness" et “Tactical Emergency Casualty Care (TECC)” :

Terror Awareness :

  • Manière dont la police procède et déroulement d'une collaboration multidisciplinaire en cas d'incident terroriste ou de tuerie de masse
  • Eléments auxquels il faut prêter attention en tant que pompier lors de l'arrivée sur les lieux d'un incident
  • Explications relatives au déroulement de ce type d'incidents
  • Déroulement d'une explosion et possibilités de s'échapper
  • Différents types d'armes et de balles, avantages et inconvénients des gilets pare-balles
  • Boobytraps (dispositifs pièges)
  • Eléments d'alerte à prendre en considération

Tactical Emergency Casualty Care (TECC) :

  • Soigner les blessures de guerre
  • Utilisation des tourniquets, bandages compressifs et couvertures thermiques

Il s'agit ici d'approfondir les deux formations que l'ensemble des pompiers suivront en 2017 dans le cadre de leur formation de base et continue.
 
Les formations Terror Awareness et Tactical Emergency Casualty Care (TECC) sont complétées, pour les équipes CET, par un entraînement et des exercices avec des unités spécialisées de la Police fédérale et locale. Les équipes CET pourront ainsi aligner au mieux leur fonctionnement sur celui de la police. A l'avenir, ces équipes interviendront en effet ensemble lors d'attaques de ce type.
 
La formation pilote va être finalisée et validée dans les prochains mois, pour ensuite être proposée à d’autres zones de pompiers et de police. Chez les pompiers, c’est le service d'incendie de Bruxelles qui joue le rôle de pilote dans ce projet. A l'avenir, d'autres zones de secours des grandes villes auront l'opportunité de suivre la formation et constituer leur propre équipe CET.

eva.burm@ibz.fgov.be